Nos programmes

Le programme La lecture en cadeau présenté par Kaleido

Depuis 1999, cette initiative adressée aux enfants de 0 à 12 ans qui vivent en milieux défavorisés aux quatre coins du Québec vise à prévenir les difficultés de lecture et d’écriture susceptibles de mener au décrochage scolaire, puis à l’analphabétisme. 

Chaque année, le grand public est invité à faire don d’un livre jeunesse neuf dans l’un des quelques 250 points de collecte au Québec. Les livres recueillis sont ensuite distribués aux enfants jusqu’au mois de mai de l’année suivante. Il est également possible de faire un don en argent ou d’organiser sa propre collecte ou levée de fonds.

 Donnez un livre Organisez une collecte

Questions fréquentes

Il est reconnu que la précocité du contact avec le langage écrit constitue le facteur clé de réussite scolaire et d’assiduité à la lecture. Autrement dit, plus un enfant est mis en contact tôt avec le livre, meilleur sera son rapport à la lecture tout au long de sa vie. Aimer lire aide à mieux réussir à l’école.

Un don – un livre – un enfant

Vous pouvez, par votre geste, transmettre le goût et le plaisir de lire à un enfant qui n’a peut-être pas la chance d’être en contact avec les livres et la lecture.

Pour un enfant issu d’un milieu défavorisé, ce livre est souvent le premier livre neuf qu’il reçoit ! L’enfant apprécie d’autant plus la valeur d’un livre neuf, surtout dans un contexte où ce livre a été choisi spécialement pour lui par un donateur inconnu.

Vous avez des livres usagés à donner ? Contactez-nous afin que nous puissions vous rediriger vers des organismes qui les prendront.

Tous les fonds recueillis sont consacrés à la logistique du programme, notamment à l’expédition des livres aux enfants.

Assurez-vous que le livre répond aux critères suivants :

  • il est neuf ;
  • il s’adresse à des enfants âgés de 0 à 12 ans ;
  • il est en français ou en anglais ;
  • il est amusant et transmet le plaisir de lire.

Voici quelques idées : BD, albums illustrés, livres cartonnés ou plastifiés, petits romans, livres sur les animaux ou les insectes, livres puzzle ou animés. La Sélection de livres pour jeunes de Communication-Jeunesse peut vous guider dans le choix d’un livre jeunesse neuf. Les libraires, les bibliothécaires et éditeurs peuvent aussi vous conseiller.

Certains livres ne conviennent pas au programme, notamment :

  • les livres pour adolescents (dès 13 ans);
  • les livres portant sur un sujet controversé, triste, à caractère religieux ou sexuel;
  • les livres d’activités ou didactiques;
  • le deuxième tome ou les tomes suivants d’une série dont il faut avoir lu le premier tome pour comprendre l’intrigue.

La Fondation cible les établissements les plus défavorisés de chaque région, notamment en recourant à l’indice de milieu socioéconomique (IMSE), calculé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Les groupes d’enfants récipiendaires sont ensuite choisis selon la disponibilité des livres par groupe d’âge et de manière à assurer une répartition équitable. Les livres sont toujours distribués à un groupe d’enfants, une classe par exemple, pour ne pas stigmatiser les enfants les plus défavorisés du groupe.

La collecte des dons se déroule principalement durant la période des Fêtes, lorsque les librairies sont très achalandées. Cela nous permet de sensibiliser un plus grand nombre de personnes à la cause tout en bénéficiant de l’esprit de générosité caractéristique des Fêtes. À la fin de la campagne, tous les livres sont inspectés, triés et catégorisés selon le bon groupe d’âge. Les livres sont ainsi préparés pour être acheminés aux enfants dans plus de 800 établissements. De février à avril, notre petite équipe et nos bénévoles s’y consacrent entièrement, c’est pourquoi la distribution des livres a lieu au printemps. Les livres sont distribués aux enfants durant la première semaine de mai.

Vous recevrez probablement la carte postale du donateur à la suite de la distribution, soit durant l’été. La Fondation n’a pas de contrôle sur l’envoi des cartes postales par les enfants.

La carte postale sert à recevoir des nouvelles de l’enfant. Il est facultatif pour le donateur de la remplir. Toutefois, l’enfant est heureux de savoir qui lui envoie son livre-cadeau et de pouvoir écrire à cette personne en retour, s’il en a envie. Il est important de mentionner que, par souci d’économie, les frais postaux ne sont pas couverts par la Fondation. Ces frais doivent être assumés par les donateurs ou par la famille de l’enfant.



Inscrivez-vous à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.