Jeune fille qui lit à l'extérieur

La lecture en cadeau

Attentive aux causes de l’analphabétisme, la Fondation a créé en 1999 le programme La lecture en cadeau. Cette initiative vise les enfants défavorisés de 0 à 12 ans des quatre coins du Québec en vue de prévenir les difficultés de lecture et d’écriture pouvant mener au décrochage scolaire, puis à l’analphabétisme. 

Chaque année, en novembre et décembre, le grand public est invité à faire don d’un livre jeunesse neuf dans l’un des 150 points de collecte au Québec. Les livres amassés dans une région sont distribués à des enfants de cette même région au cours du mois de mai suivant. 

Salome_Corbo_lrSalomé Corbo : porte-parole

Succédant à Marie Turgeon qui a accompagné le programme pendant huit ans, la comédienne Salomé Corbo est la nouvelle porte-parole de La lecture en cadeau. Elle assure officiellement ses fonctions d’ambassadrice du programme depuis novembre 2014. Sensible à l’importance de mettre les enfants en contact avec la lecture dès le plus jeune âge, Salomé vient depuis plusieurs années prêter main-forte à l’équipe dans le cadre du Salon du livre de Montréal. Elle y sensibilise les gens à la cause et en profite pour raconter des histoires aux enfants. 

Diplômée du Conservatoire en 2000, Salomé joue au théâtre et à la télévision sans compter sa participation à plusieurs ligues d’improvisation. Elle interprète présentement le rôle d’Anaïs dans la série Toute la vérité sur les ondes de TVA. Vous pouvez aussi la voir à l’œuvre sur les ondes de Radio-Canada, dans le rôle de Caroline Laplante, intervenante de première ligne dans Unité 9

« Chaque enfant qui ouvre un livre ouvre une fenêtre sur le monde qui l’entoure. »

Historique

C’est lors de la fameuse tempête de verglas en 1998 qu’est née La lecture en cadeau. Cherchant à mettre sur pied un projet rassembleur qui aurait un impact pour contrer l’analphabétisme et qui permettrait au public de faire annuellement un geste pour atteindre la clientèle cible de la Fondation pour l’alphabétisation, Sophie Labrecque, ancienne présidente-directrice générale de la Fondation, en collaboration avec des amis professeurs hébergés pour la période, a eu l’idée originale du programme. 

En offrant La lecture en cadeau, vous offrez bien plus que des mots : vous offrez à un enfant le pouvoir d’agir et d’influencer son monde à la mesure de ses rêves. Participez dès maintenant

Questions fréquentes

La lecture en cadeau est un programme qui vise à prévenir le décrochage scolaire et l’analphabétisme au Québec. Nous invitons la population à acheter, en novembre et décembre, un livre neuf à un enfant pauvre âgé de 0 à 12 ans. 

Il est reconnu que la précocité du contact avec le langage écrit constitue le facteur clé de réussite scolaire et d’assiduité à la lecture. Autrement dit, plus un enfant est mis en contact tôt avec le livre, meilleur sera son rapport à la lecture tout au long de sa vie. Aimer lire aide à mieux réussir à l’école.

Pour un enfant démuni, ce livre est souvent le premier livre neuf qu’il reçoit! Étant donné qu’il se voit souvent remettre des effets usagés, l’enfant apprécie d’autant plus la valeur d’un livre neuf, surtout dans un contexte où ce livre a été choisi spécialement pour lui par un donateur inconnu.

Un don – un livre – un enfant 

Vous pouvez, par votre geste, transmettre le goût et le plaisir de lire à un enfant qui n’a peut-être pas la chance d’être en contact avec les livres et la lecture.

Les listes des librairies, des bibliothèques et des salons du livre participants figurent dans la section Où participer.

Tous les fonds recueillis sont consacrés à la logistique du programme, notamment à l’expédition des livres aux enfants.

Assurez-vous que le livre répond aux critères suivants :

  • il est neuf;
  • il s’adresse à des enfants âgés de 0 à 12 ans;
  • il est amusant et transmet le plaisir de lire. 

Voici quelques idées : BD, albums illustrés, livres cartonnés ou plastifiés, petits romans, livres sur les animaux ou les insectes, livres puzzle ou animés. La Sélection de livres pour jeunes de Communication-Jeunesse peut vous guider dans le choix d’un livre jeunesse neuf. Les libraires et éditeurs peuvent aussi vous conseiller.

Non. Certains livres suivants ne conviennent pas au programme, notamment :

  • les livres pour adolescents (dès 13 ans);
  • les livres portant sur un sujet controversé, triste, à caractère religieux ou sexuel;
  • les livres d’activités ou didactiques;
  • le deuxième tome ou les tomes suivants d’une série dont il faut avoir lu le premier tome pour comprendre l’intrigue.

La carte postale sert à recevoir des nouvelles de l’enfant. Elle est facultative. Toutefois, l’enfant est heureux de savoir qui lui envoie son livre-cadeau et de pouvoir écrire à cette personne s’il en a envie. Il est important de mentionner que, par souci d’économie, les frais postaux ne sont pas couverts par la Fondation. Ces frais doivent être assumés par les donateurs ou la famille de l’enfant. De plus, la Fondation n’a pas de contrôle sur l’envoi des cartes postales par les enfants.

Un petit mot d’encouragement est très apprécié des enfants. N’oubliez pas que l’enfant recevra son livre en mai et non à Noël.

Oui. Tous les livres amassés dans une région sont distribués à des enfants de cette même région au mois de mai.

La Fondation cible les établissements les plus défavorisés de chaque région, notamment en recourant aux deux indices de défavorisation, soit l’indice de milieu socioéconomique (IMSE) et l’indice du seuil de faible revenu (ISFR), calculés par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Les groupes d’enfants récipiendaires sont ensuite choisis selon la disponibilité des livres par groupe d’âge et de manière à assurer une répartition équitable. Les livres sont toujours distribués à un groupe d’enfants, une classe par exemple, pour ne pas stigmatiser les enfants les plus défavorisés du groupe. Consultez la liste des établissements de votre région.

Les livres sont distribués aux enfants durant la première semaine de mai.

La collecte des dons se déroule principalement durant la période des Fêtes, lorsque les librairies sont très achalandées. Cela nous permet de sensibiliser un plus grand nombre de personnes à la cause tout en bénéficiant de l’esprit de générosité caractéristique des Fêtes. À la fin de la campagne, tous les livres sont inspectés, triés, catégorisés selon le bon groupe d’âge et compilés par région. Les livres sont ainsi préparés pour être acheminés aux enfants dans plus de 500 établissements. De février à avril, notre petite équipe s’y consacre entièrement, c’est pourquoi la distribution des livres a lieu au printemps.

Les résultats sont diffusés au moment de la distribution, au mois de mai.

Début mai, les établissements distribuant les livres sont invités à organiser des activités spéciales autour de la remise pour créer une véritable fête de la lecture.

Vous recevrez probablement la carte postale à la suite de la distribution, soit durant l’été. La Fondation n’a pas de contrôle sur l’envoi des cartes postales par les enfants.