La Fondation remet 5 000 $ à l’organisme en alphabétisation Au Cœur des Mots

C’est dans le cadre du programme « Bourse des Amis » de la Fondation pour l’alphabétisation que celle-ci a remis une bourse d’un montant de 5 000 $ à l’organisme Au Cœur des Mots pour l’excellence de son projet Alpha-Skype. L’objectif du programme, soit de récompenser un projet novateur en enseignement de base ou en alphabétisation, vise ultimement à accroître le niveau de littératie de la population du Québec.

On en parle dans les médias →

À partir de la gauche : André Huberdeau, président du C.A. de la FPA ; Hélène Pilote, membre du jury ; Huguette Lecompte, présidente du C.A. de Au coeur des mots; Jannie Rheault-Poirier, coordonnatrice, Au Coeur des Mots ; Jean-Pierre McKenzy, attaché politique ; Martin Émond, conseiller à la municipalité de Lacolle ; Guy Lamirande, conseiller à la municipalité de Lacolle ; Josée Grégoire, secrétaire responsable des événements à la municipalité de St-Valentin ; Michèle Morin, formatrice, Au Cœur des Mots ; Marjolaine Fortin, formatrice, Au Cœur des Mots ; Caroline Varin, directrice générale de la FPA

Le 29 mars dernier, l’équipe de la Fondation pour l’alphabétisation s’est donc rendue chez l’organisme Au Cœur des Mots, à Lacolle, en Montérégie, afin de remettre la première Bourse des Amis. C’est entouré de plusieurs élus, de membres du jury, de plusieurs membres de l’organisme et de médias locaux, que l’équipe de l’organisme en alphabétisation a reçu le chèque de 5 000 $ des mains d’André Huberdeau, président du conseil d’administration de la Fondation. Il ajoute :

Le projet Alpha-Skype a su retenir l’attention du comité de jury notamment parce qu’il propose une solution simple pour faire face à des défis auxquels sont confrontés de nombreux organismes en alphabétisation à travers le Québec et, ce, à moindre coût. Le projet est donc transférable et nous sommes certains que ça fera boule de neige.

Quelques mots sur le projet Alpha-Skype

Le projet Alpha-Skype vise la formation par vidéoconversation et a comme objectif de surmonter certains obstacles à la formation, comme l’éloignement géographique, pour les personnes ayant des difficultés en alphabétisation et issues de divers milieux. Le projet favorise l’inclusion en formation de plusieurs groupes vulnérables ou avec des besoins particuliers.

« Dès la première année d’implantation du projet Alpha-Skype, nous serons en mesure de travailler avec au moins cinq ou six apprenants qui ne se seraient pas déplacés pour suivre des cours dans nos locaux et nous prévoyons déjà que ce chiffre doublera lors de la deuxième année. » précise Jannie Rheault-Poirier, coordonnatrice de l’organisme Au Cœur des Mots.

Le projet Alpha-Skype est flexible et concret : après une première rencontre d’évaluation au domicile de l’apprenant, le formateur et l’apprenant se donnent un rendez-vous virtuel selon les disponibilités de chacun. Grâce à la technologie, ils se connectent sur Skype, logiciel gratuit qui permet aux utilisateurs de passer des appels téléphoniques ou vidéo via Internet, au moment déterminé et la formation en alphabétisation est donnée à distance. Le montant de la bourse servira notamment à couvrir les frais de matériel informatique et de ressources humaines.

Le concours était ouvert aux Amis de la Fondation pour l’alphabétisation, un groupe d’organismes d’horizons divers unis par leur désir de voir l’alphabétisation progresser. Ils sont préoccupés par l’importance de réduire l’analphabétisme afin d’agir sur l’avenir de la société en général, mais aussi sur celui des familles, des adultes et des jeunes aux prises avec ce problème. Cette première édition du programme « Bourse des Amis » a suscité l’intérêt de nombreux de ces organismes partout au Québec, menant à la réception de plusieurs dizaines de projets, le tout analysé par un comité de jury composé de gens du milieu : Karine Farrell (gestionnaire des services sociaux), André Huberdeau (président de la Fondation) et Hélène Pilote (retraitée et ex-directrice du réseau en éducation aux adultes et en organismes communautaires).



Inscrivez-vous à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.