La Fondation pour l’alphabétisation reçoit le Prix de l’alphabétisation 2017

Le 29 mai dernier, la Fondation pour l’alphabétisation s’est rendue à l’Assemblée nationale pour recevoir le Prix de l’alphabétisation du Conseil de la fédération – Québec pour son programme La lecture encadeau.

Existant depuis 2005, ce prix est décerné à des personnes ou à des organismes et vise à souligner les contributions exceptionnelles, les pratiques novatrices et l’excellence dans les domaines liés à l’alphabétisation. Chaque année, 13 prix sont remis, soit un par province ou territoire, rendant ainsi hommage aux efforts, à la ténacité et à la réussite des lauréates et lauréats.

→ On parle de nous dans Le Messager de Verdun

→ Consultez le communiqué officiel ici

Voici un extrait de la transcription de la motion adoptée par l’Assemblée nationale portant sur la Fondation de l’alphabétisation. La motion a été présentée par le ministre de l’Éducation conjointement avec le député de Saint-Jean, le député de Chambly, le député de Gouin, la députée de Vachon, le député d’Argenteuil et le député de Gaspé. Voici le texte de la motion :

«Que l’Assemblée nationale rende hommage aux [ … ] lauréats québécois du Prix d’alphabétisation du Conseil de la fédération, [ … ] la Fondation pour l’alphabétisation pour son programme La lecture en cadeau; «Que l’Assemblée nationale profite de cette occasion pour rappeler que l’éducation est un continuum tout au long de la vie et que l’alphabétisation est l’un des moyens pour y arriver.»

La Fondation pour l’alphabétisation s’est vu décerner le prix pour son programme La lecture en cadeau, qui contribue de manière considérable à la promotion de la littératie auprès des jeunes issus des milieux les plus vulnérables et de leur famille. Il a permis, depuis 1999, de distribuer des milliers de livres neufs à des enfants de 0 à 12 ans vivant en milieu défavorisé. À ce jour, plus de 542 000 livres ont été offerts.

« L’alphabétisation est au cœur de nos préoccupations. Elle s’inscrit d’ailleurs dans la Politique de la réussite éducative, lancée l’an dernier, dont l’une des orientations porte sur l’importance de développer les compétences en littératie et en numératie dès la petite enfance et tout au long de la vie. Les personnes qui font le choix de retourner aux études pour améliorer leur vie sont déjà gagnantes. Cela est aussi vrai pour les organismes, les éducateurs et les bénévoles, qui déploient des efforts considérables pour aider ces personnes. Leur volonté et leur engagement méritent grandement d’être soulignés. » Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

La Fondation, fière de cette reconnaissance, tient à partager les honneurs avec les partenaires, les donateurs, les bénévoles et les collaborateurs qui participent à la réussite du programme. Merci à tous !