Archives

Les Enfants

archives.enfants.0708.html

2007-2008


Campagne publicitaire

Résultats de la 9e édition

Top 10 des librairies

Salon du livre de Montréal

Activité de remise de livres

Faites comme eux!

Lettre de Bryan Perro

Concours Paris en cadeau!

 


Publicités radio

Céréales et Circulaire

La Fondation pour l'alphabétisation et l'agence bleublancrouge ont choisi de sensibiliser la population au fait que la pauvreté entraîne trop souvent la pauvreté littéraire. Deux versions d'un même concept illustrent comment une jeune enfant n'a rien d'autre à lire qu'une boîte de céréales ou une circulaire d'un marché d'alimentation. La comédienne Marie Turgeon, porte-parole du projet, termine en invitant le public à acheter un premier livre neuf pour un enfant pauvre. La publicité a été diffusée en novembre et décembre 2007.

Pour écouter le message radio Céréales
Pour écouter le message radio Circulaire

 

Agence : bleublancrouge

Services-conseils : Carol Jungpeter

Stratégie création : Benoît Chapellier

Directeur de création : Gaëtan Namouric

Équipe de création : Maxime Paiement et Mélanie Delisle

Coordonnatrice de production : Lisa Arduini

Sonorisation : AudioZ

 

Publicités télévisées

Promotion/Transformation

Conception et réalisation : Stéphane-R. Tremblay

Animation : Maxime Gérin (un merci spécial au Collège Icari)

Musique originale : Jeremy Nicoll

Studios d’enregistrement : Bell Canada et Audio Postproduction SPR inc.

Reproduction : Technicolor Services créatifs Canada inc.

Scénario : Une femme (Chantal Savaria) choisit un livre en librairie et l’offre directement à un jeune garçon défavorisé (Thierry Lavallée). Celui-ci découvre ensuite le monde enchanté du livre, et la donatrice est témoin de sa transformation. Il s’agit d’une invitation à acheter un premier livre neuf pour un enfant pauvre et, du même coup, à transformer sa vie. Laissez-vous charmer!

Pour visionner la publicité télé Promotion/Transformation

 

Sensibilisation/Faites un don

Conception et réalisation : Stéphane-R. Tremblay

Animation : Maxime Gérin (un merci spécial au Collège Icari)

Musique originale : Jeremy Nicoll

Studios d’enregistrement : Bell Canada et Audio Postproduction SPR inc.

Reproduction : Technicolor Services créatifs Canada inc.

Variante de Promotion/Transformation, ce message télé intitulé Sensibilisation/Faites un don sera diffusé à l’année, à l’exception de la période de collecte de livres. Il invite le public à faire un don pour prévenir l’analphabétisme.


Résultats et distribution


En mai 2008, grâce aux dons du public, 27 755 enfants défavorisés ont reçu un cadeau que plusieurs n’ont jamais eu auparavant : un livre neuf!

 

Les établissements participants

En 2008, 430 établissements de partout au Québec ont répondu à l’invitation de la Fondation et participent à la distribution des livres neufs. La Fondation tient à les remercier, car leur collaboration est cruciale pour le bon déroulement du projet.

 

 

Liste des établissements participants.

 

Répartition des livres par région


 

Palmarès des dix librairies ayant amassé le plus de livres

  1. Librairie René Martin, Joliette
  2. Librairie J.A. Boucher, Rivière-du-Loup
  3. Coopsco des Laurentides, Saint-Jérôme
  4. Librairie Lu-Lu, Mascouche
  5. Librairie Le Fureteur, Saint-Lambert
  6. Renaud-Bray, succ. Champigny, Montréal
  7. Librairie Clément-Morin, Trois-Rivières (centre-ville)
  8. Renaud-Bray, succ. Côte-des-Neiges, Montréal
  9. Librairie Alire, Longueuil
  10. Biblairie GGC, Sherbrooke

Palmarès des dix librairies ayant amassé le plus d'argent

  1. Librairie Archambault, succ. La Capitale, Québec
  2. Librairie Moderne, Saint-Jean-sur-Richelieu
  3. Librairie Le Fureteur, Saint-Lambert
  4. Librairie Archambault, succ. Anjou, Montréal
  5. Librairie du Nord, La Sarre
  6. Librairie Archambault, succ. Brossard, Brossard
  7. Librairie Côte-Nord, Sept-Îles
  8. Librairie des Galeries de Granby, Granby
  9. Librairie Sélect, Saint-Georges de Beauce
  10. Librairie Archambault, succ. Sainte-Foy, Québec


La lecture en cadeauMD au Salon du livre de Montréal : un succès monstre!

En 2008, les visiteurs du Salon du livre de Montréal ont été plus généreux que jamais en donnant, dans bien des cas, plusieurs livres destinés à des enfants qui n’en ont aucun. Un nombre record de 3 219 livres jeunesse neufs ont été amassés et remis en mai 2008 à autant d’enfants! Cela représente une augmentation de 50 % par rapport à 2006. Plus de 2 500 $ ont également été offerts par les donateurs pour soutenir le projet et permettre à la Fondation d’atteindre son objectif de distribution de livres.

La présence et l’enthousiasme de Marie Turgeon, porte-parole du projet, ainsi que des nombreux bénévoles et employés de la Fondation ont grandement aidé à l’obtention de ce résultat exceptionnel.

La porte-parole Marie Turgeon ne peut s'empêcher d'admirer ce livre remis par une donatrice!

 

Marie Turgeon explique le projet La lecture en cadeauMD à des visiteurs du Salon.

 

Maryse Perreault, PDG de la Fondation, s'est jointe à l'équipe des bénévoles pour sensibiliser les visiteurs à la prévention du décrochage scolaire et de l'analphabétisme.

 

Comme beaucoup d'autres, ces donateurs ont rédigé avec soin le mot d'encouragement accompagnant leur livre.

 


Activités de remise de livres

En mai 2008, l’équipe de la Fondation a eu le grand bonheur de partager des moments de lecture avec plus de 200 enfants, lors de sa visite dans

cinq établissements au Québec en milieux défavorisés. La comédienne et porte-parole de La lecture en cadeauMD, Marie Turgeon, a créé des instants magiques pour ces enfants en leur faisant la lecture d’un conte, suivie pour les tout-petits par le rallye de la carte postale et, pour les plus grands, par un échange animé sur la lecture. Sa générosité a fait de ces visites des moments inoubliables pour ces enfants, ainsi que pour l’équipe, sans parler des instants captés par les médias présents.

École Hochelaga, Montréal 
Le lundi 5 mai 2008

Même à la fin du conte Caramba, les enfants de prématernelle restaient sous le charme de l’histoire que Marie Turgeon venait de leur raconter.

 

École Le Sablier, Saint-Amable
Le lundi 5 mai 2008

À peine avaient-ils reçu leur livre-cadeau que les enfants de 5e année se plongeaient dans leur lecture.

 

École institutionnelle de Charlemagne –

Édifice Saint-Jude, Charlemagne
Le mardi 6 mai 2008

Les enfants de 4e année étaient fiers et heureux de retourner à la maison avec leur nouveau livre.

Centre de la petite enfance de

Pointe-Saint-Charles, Montréal
Le mercredi 7 mai 2008

Une fois son nouveau livre en main, chaque enfant s’est fait une joie de faire un dessin coloré sur la carte postale en guise de merci pour le donateur, puis de la déposer avec enthousiasme dans la « boîte aux lettres » fabriquée pour l’occasion.

 

École La Petite-Patrie, Montréal
Le mercredi 7 mai 2008

Malgré tout le bruit joyeux des enfants de 4année qui venaient de recevoir La lecture en cadeauMD, rien ne pouvait détourner cette jeune fille de son livre neuf bien à elle.


Faites comme eux!

Le 14 mai 2008, Alstom Télécité, le média électronique du métro, a remis un chèque de 1 148,15 $ à La lecture en cadeauMD provenant d’une activité de collecte toute spéciale. L’hiver dernier, les employés d’Alstom ont vendu des centaines de foulards à l’effigie de l’entreprise au profit du projet. La Fondation remercie Alstom pour son engagement et son soutien, année après année!

De gauche à droite : Maryse Perreault, PDG, Fondation pour l'alphabétisation; Richard Lachapelle, directeur médias, Alstom; et Christine Martin, coordonnatrice ventes et médias, Alstom.

Des héros pour La lecture en cadeauMD!

À l’occasion du Free Comic Book Day, le 3 mai 2008, la librairie L’Imaginaire de Québec a décidé d’organiser une vente aux enchères de dessins représentant des héros de bandes dessinées au profit de La lecture en cadeauMD. Grâce à cette activité-bénéfice originale, leur équipe a amassé 785 $ pour le projet. Bravo à monsieur Patrick Marleau, organisateur et initiateur de l’activité, et merci à tous les donateurs!

 

Des jeunes engagés rallient les joueurs de quilles au profit de la cause

En mars dernier, quatre étudiants de l’École d’éducation internationale de Laval ont organisé un quille-o-thon au profit de La lecture en cadeauMD. Grâce à leur implication et à leur dévouement, ils ont réussi à mobiliser de nombreux participants pour un résultat des plus impressionnants. En effet, 456 $ ont été recueillis grâce à cette activité et seront investis par la Fondation dans le projet dès cette année. C’est avec fierté que nous remercions Benoît Robillard, Jinnily Caron, Marialine Campeau et Esther Bourdage de leur engagement pour la cause!

 

Première collecte de livres de l’école secondaire de Dégelis : un franc succès!

Pour sa première année de participation au projet La lecture en cadeauMD, l’école secondaire de Dégelis a amassé 103 livres neufs. Soulignons l’implication de M. Denis Clermont, technicien en documentation, à l’origine de l’organisation de cette fructueuse collecte. Ce dernier a tenu un stand sur La lecture en cadeauMD lors d’un salon du livre local et a sollicité les visiteurs pour le projet.

La Traviata et Les Noces de Figaro au profit de La lecture en cadeauMD

Le Chœur et l’Orchestre philharmonique du Nouveau-Monde ont perpétué leur tradition d’engagement envers les grandes causes en versant une partie des profits du concert Les grands airs italiens à La lecture en cadeauMD. Près de 1 000 $ ont été amassés lors de cet événement-bénéfice grandiose, le 9 février 2008. L’argent ainsi recueilli a permis d’acheter une centaine de livres neufs à la librairie de Verdun, destinés à des enfants pauvres de la région de Montréal. Un grand merci à l’organisatrice du concert, Mme Vittoria Tassone, et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin au concert!

 

Maria Knapik, soliste; Vittoria Tassone, organisatrice du concert et choriste; Vasyl Vasylenko, chef d'orchestre.

Une initiative de collecte fructueuse

La collecte organisée à l’UQAM a permis de recueillir 430 livres jeunesse neufs et 610,88 $! Ces résultats ont été rendus possibles grâce à l’implication particulière de Mme Lucie Chartrand, agente de recherche et de planification à la Faculté des Arts, qui organisait la collecte pour une 4e année consécutive. Le succès de cette collecte n’aurait pas été possible sans le soutien de collaboratrices et collaborateurs d’autres départements. Tous ont exprimé leur souhait de participer de nouveau!

 

Une collaboration originale

Pour sa part, Mme Judith Poirier, professeure à l’école de Design de l’UQAM, aidée d’étudiants a dynamisé sa collecte de livres par la création d’un t-shirt visant à rappeler aux gens d’apporter un livre et de faire un don en argent. Une affiche en sérigraphie a été produite à partir de la carte postale reçue l'an dernier par Mme Poirier de la part d’un enfant bénéficiaire du projet. Une étampe était apposée sur l’affiche pour chaque livre apporté.

© Julie Gauthier, photographe

 

De gauche à droite : Lucie Chartrand,
Lynda Gadoury, Gisèle Legault,
Vivianne Parr, Jonathan Deraiche,
Sylvie Boulet et Jacynthe Lalonde.

 

De gauche à droite : Judith Poirier,
Vivianne Parr et Catherine Lebrun.


La Librairie René Martin s’emballe de nouveau pour la cause!

La Librairie René Martin de Joliette a récidivé avec son activité d’emballages-cadeaux au profit de La lecture en cadeauMD. Chaque client a été invité à faire un don pour le projet en échange de l’emballage de leurs achats. Cette initiative a permis d’amasser un total de 711 $, montant bonifié par un don de la librairie de 250 $ et par 40 $ recueillis par l’intermédiaire de la promotion Harry Potter. Cette collecte de fonds leur a permis d’offrir 84 livres neufs de plus pour les enfants de la région de Lanaudière. Un résultat sans précédent pour cette librairie engagée!

Librairies et initiatives de collecte s’unissent pour La lecture en cadeauMD

Au grand bénéfice des enfants pauvres de l’Estrie, deux librairies de la région ont offert une réduction aux organisateurs d’initiatives de collecte pour l’achat des livres offerts dans le cadre du projet. Étienne Caza de la Biblairie GGC de Sherbrooke s’est de plus personnellement impliqué dans la collecte d’Emploi-Québec Estrie, en offrant son aide dans le choix des livres. De même, la Librairie Réflexion a offert une réduction sur les livres achetés dans le cadre de la collecte de Physio Outaouais. C’est avec beaucoup de fierté que nous les comptons parmi ceux qui appuient notre mission avec générosité!

Coopsco des Laurentides et les étudiantes en travail social, un duo fructueux

Grâce à l’implication personnelle de Sylvie Viau, libraire, de Mélissa Daigle, étudiante en travail social, et de ses collègues, de nombreux efforts ont été déployés pour faire connaître la cause dans la communauté du Cégep de Saint-Jérôme. Une conférence a notamment été organisée par les étudiantes en travail social, preuve de leur souci d’aider les gens à mieux comprendre l’ampleur de l’analphabétisme au Québec. Ces gestes fructueux ont permis à la Coopsco des Laurentides de se situer au 3rang du palmarès des librairies ayant amassé le plus de livres pour cette 9édition de La lecture en cadeauMD. Bravo à vous toutes!

La Librairie des Galeries de Granby offre aux enfants défavorisés la magie d’un livre!

Durant toute la période de collecte en librairie, la Librairie des Galeries de Granby a généreusement offert à sa clientèle un chèque-cadeau de 3 $ échangeable à l’achat d’un livre pour le projet. Par cette belle idée, l’équipe de cette librairie a sans aucun doute encouragé ses clients à embrasser la cause!

Une deuxième foire du livre réussie!

Le Centre de documentation de la Commission des lésions professionnelles (les bureaux de la région de Québec et de la région de Montréal) ont organisé pour une seconde année une foire du livre. Cette populaire activité de collecte de fonds a suscité un vif intérêt parmi les employés et a permis d’amasser 438 $ qui sont dédiés au projet La lecture en cadeauMD. Merci aux organisateurs et aux donateurs pour ce dévouement et cette belle générosité.

De gauche à droite : Monique Bois, Centre de documentation, Commission des lésions professionnelles; Maryse Perreault, PDG, Fondation pour l'alphabétisation; Johanne Bélanger, Bibliothécaire responsable, Centre de documentation, Commission des lésions professionnelles; Francine Bédard, Centre de documentation, Commission des lésions professionnelles.

 


« Lettre à Jeason »

Par Bryan Perro, auteur de la série Amos Daragon

Salut Jeason…

J’ai bien reçu ta carte postale et je dois te dire qu’elle m’a fait extrêmement plaisir. Pour que les lecteurs me suivent, si tu le permets Jeason, je fais un bref historique qui motive cette chronique et cette lettre pour toi.

Ce dernier Noël, j’ai participé à une activité provinciale qui s’appelle La lecture en cadeauMD. Chez mon libraire, j’ai acheté un livre pour offrir en cadeau à un enfant. Je me devais de choisir un bouquin, faire une dédicace, remplir une carte postale de mon adresse, y mettre un timbre et glisser le tout dans un emballage plastique. Ce cadeau, m’a-t-on juré, trouverait son chemin vers les mains d’un enfant qui, pour une raison ou pour une autre, serait en mesure de l’apprécier. Eh bien, Jeason, voici ce que tu m’as écrit sur la carte postale que j’ai reçue le mois passé.

« Cher monsieur, un gros merci pour le livre que vous m’avez offert. Je suis très chanceux. »

C’est moi qui dois te remercier Jeason. Premièrement pour avoir pris le temps de remplir la fameuse carte. Deuxièmement pour la qualité de ton français. Troisièmement parce que pour moi, Jeason, il n’y a rien au monde de plus important que l’écriture, rien sur cette terre de plus beau qu’un livre. C’est toi qui m’as fait un magnifique cadeau en acceptant le présent. J’ai eu l’impression de partager réellement ma passion avec quelqu’un. Il n’est pas important de connaître une personne pour partager quelque chose avec elle. Je t’ai offert le livre de contes cajuns de Zachary Richard. Je l’ai choisi parce que l’auteur a écrit, selon moi, une belle histoire pour enfant. Mais, tu vois, je ne suis plus un gamin depuis longtemps (même si ma blonde en pense autrement parfois) et pendant quelques minutes, je me suis vraiment demandé si je faisais le bon choix. Je suis content que tu l’aimes et Zachary, qui publie à la même maison d’édition que moi, sera très content de l’apprendre. Je lui ferai passer le message par notre éditeur, sois-en certain.

Tu sais, Jeason, tous les livres et toutes les histoires exercent un pouvoir sur ceux et celles qui les lisent. On t’a certainement déjà vanté la lecture en te disant que lire une histoire, c’était « faire, à tous coups, un beau voyage » et que tu n’avais qu’à te laisser porter par le récit pour découvrir de nouveaux mondes, pour explorer de nouveaux horizons. En réalité, c’est beaucoup plus que ça. C’est difficile de lire, de comprendre les mots, d’accepter ce qu’un auteur te propose. Les écrivains ne racontent pas des histoires, ils travaillent pour que leurs phrases, leurs mots et leur imaginaire fassent jaillir de nouveaux mondes de toi. Tu es, comme lecteur, le point de départ et le point d’arrivée de l’ensemble des personnages. C’est toi qui choisis, volontairement de faire le voyage. Il est beaucoup plus facile de regarder la télévision que de lire. À la télé, tout est construit, tout est pensé pour que tu n’aies pas à réfléchir. Tes émissions préférées ne te demandent pas d’efforts… tu t’assieds et tu gobes sans complications. La lecture, quant à elle, travaille en profondeur. Elle parle à ton âme et te confronte à toi-même. Elle te force à réfléchir, à imaginer toi-même (même s’il y a des dessins) et donne à manger à ton esprit. Les gens qui lisent réfléchissent mieux, ils sont moins dépendants de leur monde et deviennent, par le fait même, plus libres. La lecture te permet aussi de mieux articuler ta pensée et de mieux communiquer avec les autres. Je veux, Jeason, que tu vives en toute liberté, que ton esprit vogue au-dessus des difficultés de l’existence, que ton avenir soit riche et que ta vie soit entière. C’est d’ailleurs ce que je souhaite à tous les enfants de ce monde.

Je te souhaite, Jeason, de magnifiques lectures et de grandes rencontres avec toi.
Bonne rentrée scolaire!

PERRO, Bryan. « Lettre à Jeason », Le sorteux, septembre 2002, p. 4


Concours Paris en cadeau!

Souvenirs de Paris

De retour de Paris, la grande gagnante du concours Paris en cadeau! a voulu partager avec nous ses commentaires sur son voyage et son passage au Salon du livre de Paris en mars dernier. Découvrez ce qu’elle avait à nous raconter!

 

« Nous (Audrey et sa mère) avons fait un TRÈS beau voyage, malgré les températures un peu fraîches! Nous avons visité le Palais Garnier, le Louvre, la maison de Victor Hugo, le Château de Versailles, le musée de l'Orangerie et la Conciergerie. Nous avons vu l'incontournable Tour Eiffel, le cimetière du Montparnasse et celui du Père Lachaise. Je voulais aller voir les catacombes, mais elles étaient fermées pour travaux... Nous avons beaucoup marché toute la semaine et je me suis fait des ampoules, mais ça a valu le coup! Personnellement, mon coup de cœur a été la cathédrale Notre-Dame. Que de richesse et de beauté! La croisière sur la Seine a été pas mal non plus. Pour ce qui est du Salon du livre de Paris, c'est vraiment immense! Nous en avons profité pour faire signer des livres par certains de nos auteurs favoris : Charles Aznavour pour ma mère et Mireille Calmel pour moi.
 
Merci infiniment et c'est certain que je vais participer encore à La lecture en cadeauMD! On ne sait jamais... »

Audrey Boudreault, 18 ans, Coteau-du-Lac

© Salon du livre de Paris

Notre gagnante a eu la chance de visiter le Salon du livre de Paris en mars dernier, accompagnée de sa mère.